Actualités des jeux vidéo

Des fans manifestent contre le changement de nom de Pikachu

953 ‎مشاهدات

Nintendo a statué pour la parution de Pokémon Moon et Sun et pour la modification du prénom de Pikachu, occasionnant le courroux des fans. Mais le vrai souci n’est pas le changement de nom, c’est plus profond.

Le cantonais menacé par le chinois simplifié

En effet, anglais ou français, Pikachu se prononce Pikachu. De ce fait, c’est de cette manière que le Pokémon symbolique du brevet est connu universellement. Par contre, en Chine, cela s’avère plus alambiqué. Nintendo a effectivement pris la décision de rebaptiser le plus connu des Pocket Monsters. Mais comme les admirateurs chinois, des attroupements sont planifiés à Hong Kong. Selon une étude, le souci à Hong Kong résulte du fait que le dialecte cantonais parlé dans les circonscriptions du Guangdong, soit Guangxi et Hong Kong, est mis en péril par le chinois simplifié. Résultat, les écoles initient de moins en moins, voire même plus du tout, cette langue aux écoliers, causant la disparition du cantonais.

Aucune réaction de la part de Nitendo

Des rassemblements se déroulent à Hong Kong, où la majorité des gamers de Pokémon protestent et avancent jusqu’au consulat japonais. Les protestataires brandissent d’ailleurs des écriteaux quémandant le retour de l’appellation cantonaise coutumière de Pikachu. Ainsi, une pétition contenant 6 000 paraphes a été effectuée. De son côté, une page Facebook est aussi publiée pour supporter les partisans de l’interprétation en cantonais. Il est écrit que ce serait modifier Pikachu en Pikayau en langue anglaise. Conséquence, qui aimerait jouer à un jeu qu’il n’identifie pas du tout ? Malencontreusement, Nintendo reste froid face à ces requêtes. Et comme on connaît l’irritabilité du pouvoir de Xi Jinping et la portée d’une transaction de plus d’un milliard d’utilisateurs pour une firme, on présume que rien ne va se passer.

 

En savoir plus sur l'auteur

Guillaume

Je suis un vrai geek de jeux vidéo depuis mes 9 ans, et j'en ai 30 maintenant. Sur ce blog de jeux vidéo, je publie des articles sur mes derniers tests de jeux (PS4 ou PC) et quelques actus top sur les jeux du moment.