Actualités des jeux vidéo

Déclinaison rapide de Miitimo, une grosse déception pour Nitendo

258 ‎مشاهدات

Publiée depuis quelques temps, la première authentique appli mobile de Nintendo est dorénavant accessible sur iOS et Android. Le logiciel permet entre autres de concevoir ou de reprendre votre Mii pour savourer une expérimentation sociale, photographier ou questionner vos amis de façon rigolote et baroque.

Un constat flagrant

La première semaine de présentation d’une appli mobile ne rime pas obligatoirement avec succès, malgré la quantité impressionnante de téléchargements réalisés par les joueurs. Effectivement, c’est le résultat de l’étude faite par SurveyMonkey Intelligence, qui a constaté la montée en flèche puis la déclinaison de Miitomo. Les informations ont été confrontées à Candy Crush Saga de King et Clash Royale de Supercell et similairement à ces deux thèmes, Miitomo s’est élevé des chartes durant la semaine de son lancement, occupant même la 1ère place sur iOS et Android. Malencontreusement pour Nintendo, la dégringolade est davantage plus expéditive que pour ses challengers, malgré le fait que Miitomo ne dispose pas de la même propagande marketing que les 2 autres logiciels.

Manque à gagner

Ce qui est décevant pour Nintendo, c’est que moyennement, Miitomo est employé à moitié par rapport à Clash Royale sur une période de 7 jours. Sur un barème mensuel, on constate même que plus d’une partie des gamers capitulent et n’y retournent jamais dans les semaines qui suivent. Miitomo est un game fondé sur les interactions entre les équipiers, moins d’usagers donc moins d’action. Pis encore, l’appli japonaise engendre des rémunérations en commercialisant des costumes et autres outils pour customiser son Mii, mais qui va acheter si nul n’est présent pour regarder le nouveau style de vêtements de votre avatar ? Un manque à gagner pour Nintendo qui peut toujours s’encourager en pensant que Miitomo est une ébauche qui va permettre de booster le dispositif de compte MyNintendo. Quant à Big N, lui poursuit son élaboration des modèles free-to-play de Fire Emblem et d’Animal Crossing sur téléphone qui auront sûrement plus de chance.

 

En savoir plus sur l'auteur

Guillaume

Je suis un vrai geek de jeux vidéo depuis mes 9 ans, et j'en ai 30 maintenant. Sur ce blog de jeux vidéo, je publie des articles sur mes derniers tests de jeux (PS4 ou PC) et quelques actus top sur les jeux du moment.