Actualités des jeux vidéo Source : Pixabay.

Comment Activision Blizzard Media optimise les publicités dans les jeux mobiles ?

167 ‎مشاهدات

Activision Blizzard, propriétaire de Candy Crush, Call of Duty, Overwatch et World of Warcraft, développe des moyens d’introduire de manière sensible les marques dans sa console, son PC et son portefeuille esports, incapable de reproduire le modèle publicitaire de son studio mobile King sans s’irriter les joueurs.

L’agence de marketing Activision Blizzard Media (ABM) est le tissu interconnecté des trois sociétés de jeux multimilliardaires, Activision, Blizzard et King. Greg Carroll, son directeur commercial pour la zone EMEA, est chargé de générer une croissance significative des revenus publicitaires au-delà des propriétés de King, sur des plateformes qui ne font pas traditionnellement de publicités.

Elargir King

35 % des joueurs mobiles jouent à King’s Candy Crush Saga au moins une fois par mois, selon la recherche ABM, qui le rend presque deux fois plus populaire que ses rivaux les plus proches, Pokemon Go, Fortnite ou Angry Birds.

Ci-dessous les détails de cette nouvelle en anglais :

Environ 258 millions d’utilisateurs mensuels actifs de King passent en moyenne 37 minutes par jour et des séances d’environ huit minutes et demie. Le fait que ces sessions soient trois fois plus longues que celles de Facebook et d’Instagram en font le lieu idéal pour diffuser une annonce de 20 à 30 secondes offrant de meilleures performances lors d’une session de jeu de 10 minutes.

Acte d’équilibrage

En apparence, le modèle accroît le choix du consommateur, il existe une expérience sans publicité et gratuite (moins de mises sous tension de plus en plus nécessaires). Les joueurs ne peuvent jamais payer mais visionner des publicités. Ils peuvent aussi l’établir comme une habitude, investir dans des power-ups et ne jamais visionner une publicité.

Selon ce modèle, les studios pourraient multiplier les difficultés de jeu pour inciter les joueurs à s’engager dans des vidéos récompensées ou des microtransactions, dans un mouvement qui rappelle les arcades à pièces de monnaie des années 80.

En savoir plus sur l'auteur

Guillaume

Je suis un vrai geek de jeux vidéo depuis mes 9 ans, et j'en ai 30 maintenant. Sur ce blog de jeux vidéo, je publie des articles sur mes derniers tests de jeux (PS4 ou PC) et quelques actus top sur les jeux du moment.